H-19 Sikorsky H 19 D3

- Catégorie: hélicoptère moyen
- Constructeur: Sikorsky helicopters (USA)
- Fabrication: 1955
- Dans l'ALAT: 28 exemplaires


Caractéristiques techniques:

- Emploi: transport évacuation sanitaire
- Nombre de places: 2 pilotes + 6 à 8 passagers
- Motorisation: Moteur Wright 1300-03 7 cylindres en étoile
- Puissance: 800 cv à 2400 t/mn
- Voilure: rotor tripale
- Carburant: essence 100/130
- Consommation: 160 litre/heure
- Vitesse maximale: 180 km/h
- Vitesse de croisière: 120 km/h
- Plafond: 4500 mêtres
- Autonomie: 4 h 30 mn
- Poids à vide : 2525 kg
- Poids maximal : 3950 kg
- Charge : 800 kg
- Dimensions : H= 4,65 m ; L= 14,04 m ; l=3,35 m
- Diamètre rotor : 16,15 m

Historique

Le Sikorsky H19 D3 se différencie essentiellement de son prédécesseur H19 A par une puissance moteur accrue. Il fut livré en 1955 en Algérie au G.H.2 (Groupe d'Hélicoptère n°2) de Sétif-Aïn Arnat pour renforcer les H19 A et les Westland WS 55 handicapés par la température élevée et l'altitude.
Les équipages prirent l'habitude d'appeler "S55" (identification Sikorsky) le S55 H19 A et H19 (identification militaire U.S.) le S55 H19 D3.

Les "Sikos"
Les premiers S55 H19 A et B arrivèrent en Indochine fin 1953. Ils furent mis en oeuvre d'abord par l'Armée de l'Air puis, à partir de 1954, par l'ALAT au sein des 1ère et 2ème C.H.E.S. (Compagnies d'Hélicoptères d'Evacuations Sanitaires du G.F.H.I. (Groupement des Formations d'Hélicoptères en Indochine).
Débarqués en avril 1955 en Algérie à la formation du G.H.2, ces Sikos, outre les évacuations sanitaires, pouvaient effectuer les missions de transport de matériels et de personnels interdites aux hélicoptères légers. L'idée vint alors d'utiliser l'hélicoptère pour le transport d'assaut, mettant à pied d'oeuvre des troupes fraîches pour combattre dans un terrain difficile. Ainsi les deux premiers S55 posaient, dès le 4 mai 1955, une compagnie de légionnaires sur le djebel Chelia (2328m), inaugurant la nouvelle tactique le l'héliportage.
Après l'Algérie, les Sikos furent employés dans les formations de l'ALAT de métropole et des FFA jusqu'à leur retraite en 1971.